Companies minières

Permis d’exploitation attribués par le Gouvernement

  • Le marbre à la société ROCAGLIA pour une production actuelle: 2000 tonnes de carreaux et 4000 tonnes de chaux;
  • La production de ciment à Figuil (Nord Cameroun) par la société CIMENCAM;
  • Le nickel, cobalt et manganèse attribué à la société GEOVIC sur un gisement de classe mondiale dont les réserves ne sont pas totalement évaluées.
  • Le fer de Mbalam à la société Sundance Resources Ltd, représentée par sa filiale CAMIRON SA au Cameroun

 Permis de recherche minière

  • Le PROJET FER DE MBALAM par SUNDANCE RESOURCES Ltd représentée par sa filiale locale CAMIRON SA
  • Le PROJET MINIM-MARTAP ET NGAOUNDAL par HYDROMINE GLOBAL MINERALS (HINDALCO 45%, DUBAL ALUMINA 45%, HYDROMINE INC. 10%) représentée par sa filiale locale CAMEROON ALUMINA Ltd
  • Le PROJET MINIM-MARTAP ET NGAOUNDAL
  • Le PROJET DE BAUXITE DE FONGO-TONGO par la société CAMUS;
  • Le PROJET DIAMANT DE MOBILONG par la société CAMEROON AND KOREAN MINING (C&K Mining);
  • Le PROJET URANIUM DE POLI ET DE LOLODORF par la société MEGA URANIUM;
  • Le PROJET RUTILE le Permis a été retiré à FREE MINING et attribué à une nouvelle société
  • Le PROJET FER DE KRIBI à la société SINOSTEELCAM, filiale de la société chinoise SINOSTEEL;
  • Les PROJETS OR à la société AFRICAN AURA dans les zones de Djoum, Nkout, Batouri, etc
  • LE PROJET OR DE COLOMINES à la société GOLDEX S.A avec KOCAM MINING comme actionnaire principal;
  • LE PROJET OR DE BETARE-OYA à la société CAMINCO
  • LE PROJET CALCAIRE DE MINTOM à la société CAGEME
  • LE PROJET DE PIERRES DIMENSIONNELLES (ORNEMENTALES) à la société COCAMIN

Le potentiel minier connu sur les 40% du territoire où les recherches ont été menées peut-être schématiquement présenté sur la carte des ressources minérales ci-dessous. Les différents titres miniers :

  1. Autorisations d’exploitation artisanale
  2. Permis de reconnaissance
  3. Permis de recherche
  4. Permis d’exploitation

La synthèse des différents titres miniers peut se résumer comme suis :

Type: PERMIS DE RECHERCHE
Nombre: 166

Type: PERMIS D’EXPLOITATION MINIERE
Nombre: 05

Type: EXPLOITATION DE CARRIERES
Nombre: 70

Source : Minmidt

Parmi ces titres, certains font l’objet de grands projets, à l’instar de :

  1. COBALT/NICKEL
  2. BAUXITE
  3. DIAMANT
  4. OR
  5. AUTRES PIERRES PRECIEUSES
Le gisement de Cobalt-Nickel de Lomié est un gisement de classe mondiale. Le promoteur est la société GEOVIC. Il est envisagé les travaux suivants : Les travaux sur le terrain ont permis de découvrir un certain nombre d’indices miniers parmi lesquels, l’indice de Cobalt, Nickel maganèse de Nkamouna, Mag Nord, Mang Sud, Messea, Kondong, Mada et Rapojombo;
 2002, signature d’une convention minière ;
 2003, un permis d’exploitation valable pour Cobalt, Nickel et substances connexes est attribué à GEOVIC Cameroun ;
Travaux de forage et réserves estimées à 68 millions de tonnes ayant pour teneur :
 Cobalt : 0,26 % (2,6 kg de Co par tonne de minerai) ;
 Nickel : 0,66 % ;
 Manganèse : 1,48 %.
Le Cobalt est associé à plusieurs autres métaux (Ni, Mn, Fe, Al) dans un minéral appelé ASBOLANE, ce qui rend son traitement complexe.
 Production annuelle envisagée : 4160 tonnes de cobalt, 3280 tonnes de nickel, 45 000 tonnes de manganèse ;
 Coût du projet : 400 millions de US$;
 La construction de la mine (coût estimé à 380 M USD) qui est en cours ;
 Emplois directs : 300 à 400.
Six indices et gisements de bauxite ont été mis en évidence à :
 Minim-Martap: les ressources de Bauxite sont estimées à plus d’un milliard de tonnes à une teneur moyenne de 41,3% d’alumine.
 Ngaoundal: les ressources de Bauxite sont estimées à 120 millions de tonnes à une teneur moyenne de 41-43% d’alumine. Projet bauxite Minim-Martap et Ngaoundal.
1. Société promotrice : Cameroon Alumina Limited (CAL) ;
2. Ressources estimées : 500-700 Million de tonnes ;
3. Convention minière en cours d’élaboration ;
4. Cout estimatif du projet : 5 à 6 milliards de dollars ;
5. Emplois envisagés : 2500 à 3000 emplois directs.
 Fongo Tongo: C’est un permis de recherche en cours d’exploration, mais on connait au moins le niveau des ressources qui est de 46 million de avec une teneur moyenne de 47% d’alumine. FER
Environ 25 cibles et gisements ont été décelés parmi lesquels les trois grands gisements :
 Mamelles : les ressources de fer sont estimées à 340 millions de tonnes à 35% d’oxyde de fer. Le promoteur de ce permis est la société SINOSTELL CAM.
 Mbalam : les ressources de fer sont estimées à 220 millions de tonnes, ces ressources ont fait l’objet de la signature d’une convention en Novembre 2012. Promoteur du projet : CAM IRON S.A. (filiale de l’australien Sundance Resources) ;
1. Production et exportation de 35 millions de tonnes (DSO) issue des minerais de fer de Mbalam et Nabeba (voir fiche de projet) ;
2. Coût du projet : Environ 3,5 milliards de dollars ;
3. Emplois envisagés : 10 000 emplois directs.
 Nkout: Le promoteur de ce permis est la société CAMINEX. Les ressources de fer sont estimées à :
1. 1,19 milliards de tonnes (ressources indiquées) ;
2. 1,33 milliards (ressources inférées) ;
3. 25 millions de tonnes (DSO).
Exploitation artisanale dans la zone frontalière avec la République Centrafricaine.
 D’autres régions de diamants sont Ketté, Boubara, Lom, Boumbe 2, Betare Oya, Yokadouma et Gari Gombo ; plusieurs indices se trouvent dans la série du Dja (e.a. Mobilong). Le Promoteur du projet est la société C&K mining;
    1. Situation actuelle : travaux de certification finalisés ;
    2. Début de la première exportation : Janvier 2013.
    3. Le gisement de diamant est de l’ordre de 750 millions de carats (estimation géologique).
    4. Investissement prévu : 250 millions d’Euro sur 25 ans.
Au moins 140 cibles ont été décelées essentiellement dans la série :
     Yokadouma,
     Série du Lom,
     Série de la Mbéré,
     Sillon de Mayo Rey.
On trouve des concentrations de Saphir dans la région de l’Adamaoua, en particulier à Tignère, à Manfé, dans les rivières de Munya et Nsananarikati.
 ETAIN
On note aussi la présence de l’Etain dans le Mayo Darle.
 TERRES RARES
Dans le Sud-est du pays, on note la présence de terre rare (monazite) dans la rivière de Dja.
next
prev